[6 février – conférence] Journée mondiale des intelligences animales (Cité des sciences et de l’industrie de Paris)

Sensibilité, conscience, sentience animalières : nuances sémantiques.

Que se cache-t-il derrière ces mots ? Que signifie le terme sentience sur le plan linguistique, scientifique, juridique et sociétal ?
A l’occasion de la publication de l’ouvrage, « L’ours polaire et le droit. Signaux d’alerte » parJean-Marc Neumann, juriste membre de la Société française de zoosémiotique (SfZ),  Astrid Guillaume, présidente et fondatrice de la SfZ, nous explique les progrès en zoobiologie et en éthologie qui ont permis la découverte de différentes formes d’intelligences et sensibilités animalières, et l’émergence de nouveaux mots pour mieux les décrire et les comprendre.

Sémioticienne à Sorbonne Université, Astrid Guillaume scrute les signes, symboles et mots au cœur des cultures humaines et animalières. Elle vient de sortir en co-direction « Faire sens, faire science », ISTE Editions, London, 2020.

Plus d’informations sur le site de la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris.