Thèses

Directions de thèses de Doctorat (10)

Thèse de Doctorat soutenue (1)

  • 1) 2013-2017 – Pauline DELAHAYE (ATER Paris Sorbonne), Étude sémiotique des émotions complexes animales: des signes pour le dire. Comité de suivi : Georges Chapouthier (CNRS) et Thomas Broden (Purdue, USA) Thèse soutenue le 17 juin 2017.
    Jury : Claude Béata (Dr vétérinaire comportementaliste, Toulon, Lyon 2), Thomas Broden (Sémioticien, rapporteur, Purdue USA), Georges Chapouthier (Zoobiologiste, rapporteur et président, CNRS), Anne-Claire Gagnon (Dr vétérinaire comportementaliste, Lille), Astrid Guillaume (Sémioticienne, Paris Sorbonne, Directrice) Ekaterina Velmezova (Sémioticienne, Lausanne, Suisse).
    Mention : Très honorable avec félicitations du jury à l’unanimité.

    – Thèse publiée aux Presses Universitaires de Rennes, Des signes pour le dire. Étude sémiotique des émotions complexes animales, PUR, 2019.

Thèses de Doctorat en cours (9)

  • 9) Depuis 2019 – Yulia CHERDANTSEVA, Les comparaisons imagées : présence de l’auteur et rôle du traducteur
  • 8) Depuis 2018 – Yoann AMAR ASSOULINE, Sémiotique du multimédia : hybridation de l’informatique, de l’art et des sciences humaines dans les microcosmes virtuels tridimensionnels.
  • 7) Depuis 2018 – Frédérick MENEGUZ, Sémiotique de la triade Humain-Travail-Machine dans l’utopie « l’Humanité point zéro».
  • 6) Depuis 2018 – WANG Tianjiao, Analyse sémiotraductologique de La Périgrination vers l’Ouest.
  • 5) Depuis 2018 – LI Mengyi, La figure féminine dans l’oeuvre de Pu Songling: Analyse sémiotraductologique des contes fantastiques chinois anciens.
  • 4) Depuis 2017 – Irina PHILIPPOVA, Sémiotique et sémiotraductologie des realias   linguisticoculturels dans le domaine du tourisme.
  • 3) Depuis 2017 – FENG Jie, Etude sémiotique et sémiotraductologique de l’oeuvre de Jia   Pingwa : interprétation et traductions françaises.
  • 2) Depuis 2016 – Anne-Laure THESSARD, Sémiotique de la triade Animalité-Humanité- Machinité animaloïde et humanoïde.
  • 1) Depuis 2014 – Manel BOUAITA, Sémiotique de l’ambiguïté.

Participations à des jurys de thèses (9)

– Habilitation à diriger les recherches (HDR) (1)

  1. En tant que rapporteure (1)
  • 13 décembre 2019, Université de Poitiers : Antonia CRISTINOI BURSUC, L’exploration du lexique comme interface disciplinaire, sous la direction de Gilles COL.
    Jury : Gilles COL (Garant), Astrid GUILLAUME (Rapporteure), Isabelle COLLOMBAT (ESIT), Jean-Louis ROUGE (Orléans – Président), Françoise ROSE (CNRS)

– Thèses de Doctorat (8)

  1. En tant que présidente (1)
  • 1er décembre 2018 – Sorbonne Université : Alex FOUILLET, Régionalismes en Norvège et en France – Passerelles et traduction, sous la direction de Karl GADELII.
    Jury : Karl GADELII (Directeur, Sorbonne), Frédérique HARRY (Sorbonne université), Sylfest LOMHEIM (Rapporteur, Agder), Astrid GUILLAUME (Présidente, Sorbonne Université), Hedwig REUTER (Rapporteur, Louvain), Harri VEIVO (Caen).

2. En tant que rapporteure (7)

  • 18 novembre 2019 – Agnès ALESSANDRIN, Du gène au signe du gène. Recherche croisée pour la définition et le cadrage du champ de l’agrosémiologie, Université Paris 5 René Descartes, direction Valérie Brunetière.
    Jury: Dominique Ducard, Astrid Guillaume (Rapporteure), Jocelyne Porcher, Valerie Brunetière, Mathieu Cécile, Etienne Verrier (Rapporteur), Fodor Ferenc.
  • 7 février 2019 – Myriam DE BEAULIEU, Analyse linguistique et culturelle de l’anglicisation contemporaine du français à partir d’un corpus médiatique, sous la co-direction de Gabriel BERGOUNIOUX et Antonia CRISTINOI, Université d’Orléans.
     Jury : Gabriel BERGOUNIOUX (Co-directeur, Orléans), Antonia CRISTINOI (Co-directrice, Orléans), Astrid GUILLAUME (Rapporteure, Sorbonne Université), Franck NEVEU (Rapporteur, Président, Sorbonne Université).
  • 20 décembre 2017 – Université de Limoges, Pascaline ZANG NDONG, Ecriture et masque : approche sémiotique et poétique, sous la co-direction de Isabelle KLOCK-FONTANILLE et Ludovic OBIANG.
    Jury :  Mounira Chatti (Bordeaux), Astrid Guillaume (Sorbonne université, Rapporteure), Isabelle Klock-Fontanille (Co-directeur, Limoges), Daniel Noah Mbedé, (Yaoundé, Rapporteur), Ludovic Obiang (Co-directeur, Gabon), Didier Tsala-Effa (Limoges).
  • 12 décembre 2016 – Université de Toulouse 3 : Roukiya MOHAMED OSMAN, La politique de sécurité et de défense dans la Corne de l’Afrique: le cas de Djibouti, sous la direction de Mathieu GUIDÈRE.
    Jury : Séraphin Alava (Toulouse, Président), Lynne Franjié (Lille 3, Rapporteur), Mathieu Guidère (Paris 8, Directeur), Astrid Guillaume (Paris-Sorbonne, Rapporteure),  Jean-Marie Miossec (Montpellier 3, Rapporteur).
  • 23 septembre 2016 – Université de Limoges : Stéphanie DELUGEARD, Les supports de l’écriture et de la communication en milieu carcéral, sous la co-direction d’Isabelle KLOCK-FONTANILLE et Didier TSALA-EFFA.
    Jury : Philippe Artières (CNRS/EHESS, Paris), Anne Beyaert-Geslin (Rapporteur, Bordeaux), Astrid Guillaume (Rapporteure, Paris Sorbonne), Isabelle Klock-Fontanille (Co-directrice, Limoges), Didier Tsala-Effa (Co-directeur, Limoges)
  • 8 septembre 2014 – Université d’Angers, Lucie HERBRETEAU, De l’animal à la divinité : le dragon dans la littérature médiévale anglaise, entre réappropriation mythologique et création d’une nouvelle figure mythique, sous la direction de Yannick Le Boulicaut, mention « Très honorable à l’unanimité ».
    Jury : Martine Hennard Dutheil de la Rochère (Rapporteur, Lausanne), Yannick Le Boulicaut (Directeur, Angers), Astrid Guillaume (Rapporteure, Paris Sorbonne), Emmanuel Vernadakis (Angers).

Rapporteure hors jury de thèse (1)

  • 14 septembre 2018 – Hanaa Beldjerd, Traduction en arabe des textes juridiques à vocation internationale. Le cas de la Charte des Nations Unies, sous la co-direction de MM. Armand Heroguel et Johannes Den Heidjer, Université de Lille et Université Catholique de Louvain.
    Jury: Lynne FRANJIÉ (Présidente du Jury, Lille), Armand HEROGUEL (Directeur, Lille), Johannes DEN HEIJER (Directeur, UCL), Jean-Pierre COLSON (Examinateur, UCL), Philippe GRECIANO (Rapporteur et examinateur, Grenoble), Astrid GUILLAUME (Rapporteure extérieure, Sorbonne-Université), Bachir DAHMANI (Examinateur, Lille)

3- En tant que membre de jury (1)

  • 10 juin 2014 – Université Paris 1 Panthéon Sorbonne : Yasseir ALNAEEM, L’image de l’enseignement supérieur féminin en Arabie Saoudite, sous la direction de Jean SALEM, mention « Très honorable avec félicitations du jury à l’unanimité ».
    Jury : Mathieu Guidère (Président, Toulouse), Philippe Greciano (Rapporteur, Grenoble), Astrid Guillaume (Paris Sorbonne), Hoda Moukannas (Rapporteur, Beyrouth), Jean Salem (Directeur, Paris 1 Panthéon Sorbonne).